Festival Natural Beauty

Miss Natural and happy

Dans le but de promouvoir la beauté naturelle, nous créons l’événement en organisant le premier festival du Togo où la beauté est présentée dans sa dimension brute, disons naturelle. Il est dénommé Festival Natural Beauty. Cerise sur le gâteau, le festival est couplé de l’élection Miss Nappy Queen avec à la clé un concours de beauté pour la femme élégamment naturelle. Une excellente manière de valoriser la femme africaine. Qui dit mieux ? Le succès remporté par la première édition de juillet 2017 encourage l’organisation à récidiver chaque année pour de meilleurs enseignements… Et surtout pour une meilleure qualité de vie.

Le Festival Natural Beauty est un évènement indiqué pour les acteurs du secteur cosmétique de se frotter, d’échanger sur leur métier, de partager des expériences, de découvrir et d’élaborer des stratégies pour se conformer aux exigences des objectifs de développement durable.

Miss Natural

FESTIVAL NATURAL BEAUTY

Miss Natural

La première édition du Festival Natural Beauty a profondément touché les esprits. Et, pour cause, l’audace et la perspicacité du comité d’organisation en allant sur un terrain jusque-là protégé par de puissants et intouchables groupes ont répondu d’un besoin réel d’en parler. 

La réalité est que « l’industrialisation de la beauté » se fait sans état d’âme. Tout ce qui peut rendre beau est produit et mis à la consommation sans véritablement tenir compte des réactions du corps humain. Parfois, cela n’est pas su des industries et parfois oui. Qu’à cela ne tienne, des composantes nocives sont découvertes des années plus tard, alors que le mal est déjà fait.

 Il est donc impérieux que les populations en prennent conscience et cela ne peut se faire que par la sensibilisation, l’enseignement et la protection. C’est ce qui justifie l’organisation du Festival Natural Beauty.

Le Festival Natural Beauty qui signifie littéralement en français facile, Festival de beauté naturelle, est une organisation, à l’instar de toutes les rencontres artistiques, qui met en exergue l’art de s’embellir par des produits et procédés que la nature nous offre à l’état brut. L’idée de ce festival atypique est sous-tendue par un constat général de négligence des produits naturels pour se mettre en valeur (surtout chez la femme africaine en général) au détriment des artifices chimiques, biologiques et parfois d’origine douteuse. 

S’il se veut un cadre de célébration de la beauté naturelle, il permet surtout de rapprocher davantage l’être humain de sa richesse naturelle.

 A fortiori, d’enseigner les bonnes pratiques pour réduire un tant soit peu les problèmes de santé publique dermatologiques, cancéreux… entre autres les maladies liées à la dépigmentation, à l’usage des produits défrisants responsables de la perte de cheveux et de la dégradation du cuir chevelu.

 Aussi, pour être complet, le festival adjoindra-t-il des enseignements sur une alimentation propre axée sur les denrées alimentaires à notre portée. Car, croit-on ici, la beauté physique est intrinsèquement liée à une alimentation saine.

Association-Naturelle-Afrik